Une mission offensive et créative pour l'"Intelligence Artificielle douce" au coeur de l'Etat et du Ministère de l'Intérieur

L’équipe de préfiguration la DMIA est composée d’une 10aine d’agents publics du Ministère de l’Intérieur, d’enseignants, de chercheurs, de jeunes étudiants des universités en Master 1 et 2 (dont des contrats en d’alternance) et de micro-entrepreneurs. Le Préfet Jean Martin JASPERS dirige cette équipe constituée au dernier trimestre de l’année 2020 après la décision du gouvernement de fonder la DMIA. Des volontaires venant de l’ensemble des administrations de l’Etat et des universités y sont accueillis. 

L’équipe est organisée en 5 missions : DMIA 1 Stratégies ; DMIA 2 Technologies/IA Factory ; DMIA 3 Communication et e-formation ; DMIA 4 Secrétariat Général ; DMIA 5  Affaires Internationales et européennes. Chaque mission dispose de ressources externalisés, et pilotera les liens avec entre 50 à 100 experts, partenaires, ou prestataires externes.

Ce modèle de construction modulaire permet avec une équipe restreinte d’animer, avec un esprit de commando tourné vers l’action, un champ innovant et de construire des projets sur 2021-2025. Faire réussir une 50aine de projets en IA sont la principale source de motivation des équipes qui sont toujours composites et très diversifiées.

Un premier séminaire de travail de la DMIA a été organisé en octobre 2020 avec le Musée des Arts forains et des Arts du spectacle situé 53 avenue des Terroirs de France 75012 Paris, et un accueil par son dirigeant fondateur Monsieur Jean-Paul Favand. La visite a notamment permis de découvrir les ancêtres de l’informatique avec les cartes préformées des métiers à tisser Jacquard au 19ème siècle, ancêtres des carrés informatiques du Cobol dans les années 1950. La musique mécanique est créée grâce à cette invention française de Lyon dans les années 1870. L’art est souvent à l’origine de l’innovation. Les membres de l’équipe DMIA attachent une grande importance à une approche artistique de l’IA qui constituera un nouveau pilier culturel de nos sociétés au 21e siècle.

L’équipe centrale de la DMIA compte en 2021 deux ingénieurs dont un Datascientist, une Agrégée d’art qui va nous permettre d’humaniser l’austérité de la matière informatique et 7 jeunes en Master 1 et 2 (IRIS, HEIP, …). Ces derniers apportent une forte liaison avec leur vivier d’origine. Cette équipe de préfiguration est aussi au cœur d’un réseau d’une 30aine de collaborateurs de différents data labs IA du MI, et d’une 100aine d’experts français et européens en IA.

A l’horizon 2022, l’équipe aura atteint son niveau optimal avec une vingtaine de membres au centre d’une organisation comportant 500 experts et partenaires. L' »IA douce » est au service des humains et vise à favoriser des libertés.

Qui sommes-nous DMIA

L'astronaute Tanguy fait décoller par la programmation en python ou avec TensorFlow les capacités technologiques de la DMIA. 80% des effectifs ont moins de 25 ans et étaient demandeur d'emploi avant de rejoindre en 2020 ou 2021 la DMIA qui donne une priorité à la force de la jeunesse.

Avec toute son énergie et son Master 1 en Marketing et Communication, Cindy incarne une volonté d'innovation et pilote le projet WELLO sur la mobilité douce et l'Intelligence Artificielle. La dimension européenne guide souvent des choix de la DMIA pour gagner en performance.

DMIA 2 : Régis

DMIA 3 : Cécile

DMIA 2 : Tanguy

DMIA 1 : Victoire

DMIA 5 : Thierry Rolland

DMIA 1 : Yasmine

DMIA 4 : Kyran

DMIA 3 : Cindy

DMIA 5 : Eduard